De laudibus sanctae crucis

44fe350f5a3dbe3276e5367094515c7e.jpg

Dans cet essai universitaire daté de 1994, Bruno Chiron s’est intéressé à l’une des plus frappantes œuvres du Moyen Âge, le De laudibus sanctae crucis de Raban Maur.

Une œuvre énigmatique et complexe comme on peut en juger (pour ceux qui diraient encore que le Moyen Âge est une ère marquée par l’obscurantisme…).

Texte téléchargeable sur ce lien (tous droits réservés)

Bookmark and Share

Publicités